Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le changement attendu au Sénégal doit commencer par soi.

Posté par: DOUBLEMD | Vendredi 04 septembre, 2015 13:09  | Consulté 3023 fois  |  3 Réactions  |   

Le réflexe du sénégalais lambda consiste à rejeter toutes les fautes sur l'Etat. Mais ce n'est pas l'Etat qui jette des sachets d'eau dans la rue.
Ce n'est pas l'Etat qui vole les câbles de courant ou encore les batteries des lampes solaires. 
L'indiscipline règne en maitre dans ce pays avec la loi du "mbedou bour la". Si on remplit les évacuations d'eau d'ordures cela va sans dire qu'en cas de forte pluie l'eau ne pourra pas partir normalement.
Bon nombre d'accidents sont causés par le manque de respect des conducteurs. Un manque de respect envers les usagers de la route, mais aussi un manque de respect envers leurs propres passagers. Pourtant des policiers pour constater l'état et les comportements des chauffeurs, c'est pas ce qui manque. Les transports en commun au Sénégal sont des cercueils ambulants, c'est ça qui est la vérité.
On aura beau changer de président tant que nos mentalités ne changeront pas le Sénégal n'avancera pas.Les problèmes sont tous identifiés mais rien est fait. Et ça c'est parce que nous attendons le changement mais nous ne voulons pas l'incarner.
Les conditions de vie sont très dures dans certaines zones mais avec de la conviction et beaucoup d'organisation bon nombre de leurs problèmes peuvent être résolus. Surtout au niveau de la propreté des rues.

La propreté serait un bon signe pour notre pays. Organisons des "sett settal" dans chaque quartier, engageons nous à ne plus rien jeter dans la rue.
Propreté rime avec bonne hygiène de vie, une bonne hygiène de vie conduit à une bonne santé.
Les plus riches n'investissent pas dans ce pays pour relever le niveau de vie des populations mais plutôt pour s'enrichir encore plus et maintenir les autres dans la pauvreté. Et quand ils n'ont plus rien à prouver dans le business, ils leur restent une chose à acquérir: les honneurs.
Et c'est à ce moment qu'ils entrent dans la politique. Des milliardaires qui ne sont pas en mesure de montrer du doigt un hôpital qu'ils ont construit dans ce pays.  Par contre les immeubles poussent comme des petits pains.Si chaque milliardaire investissait dans son village natal, le Sénégal en gagnerait beaucoup. On en arrive au point où un opposant politique ne fait rien dans l'intérêt de la nation jugeant qu'il va aider le président au lieu d'y voir l'intérêt général. 
Une course effrénée après l'argent et le prestige au point de ne plus avoir de convictions. C'est ainsi que se présente le cancer du pays.
Il est grand temps de mettre les gens qu'il faut à la place qu'il faut. Mettre en avant les intérêts de la nation au dessus des intérêts personnels.
Devenir le changement que l'on souhaite voir dans ce pays. Respecter son prochain, l'aider, accorder de l'importance à la vie des autres, chérir les biens publics et se prendre en charge nous même.
Éduquer les enfants afin que notre cher Sénégal puisse faire peau neuve. Et c'est pas en ayant pour modèle des danseurs, chanteurs, lutteurs qu'un pays peut espérer quelque chose de sa jeunesse. La force des nations réside dans le savoir vivre et le savoir faire.
La culture de l'excellence et la valorisation de la science. Des modèles nous n'en manquons pas, malheureusement ils sont bien souvent oubliés.

 L'auteur  DOUBLEMD
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Sénégal, Emergence
Commentaires: (3)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Moustapha En Septembre, 2015 (08:58 AM) 0 FansN°:1
Bien dit mon frere
Anonyme En Septembre, 2015 (11:37 AM) 0 FansN°:2
Bien dit... Toutes mes félicitations pour cet article\n
LOL En Septembre, 2015 (20:39 PM) 0 FansN°:3
sans entrer dans des polemiques polticiennes je dirai juste aux musulmans honnetes et aux catholiques tirez vous pendant qu il est encore temps le pays est entre les mains de petits chefs religieux de griots et de multiplicateurs de billets. PAUVRE SENEGAL.

Ajouter un commentaire

 
 
DOUBLEMD
Blog crée le 12/12/2011 Visité 1156405 fois 177 Articles 10785 Commentaires 178 Abonnés

Posts recents
Le sénégalais ne respecte pas assez la femme...Faut que ça change!
Une utilisation saine et efficace des appareils intelligents
Bourde en plein JT, manque de professionnalisme ou reflet de la société
Une indiscipline incroyable sur nos routes!
Bonne année 2016. Mes meilleurs voeux
Commentaires recents
Les plus populaires